Notre blog sur l'artisanat
25 juil. 2022
écrit par Christelle Martin

Quelle est la différence entre la poterie et la céramique ?

Quelle est la différence entre la poterie et la céramique ?

Avant de parler des différences, il existe un point commun étymologique entre poterie et céramique. À l’origine, la céramique était en grec la poterie en latin.

La poterie désigne l’art du potier, donc l’art de la fabrication d’ustensiles domestiques et culinaires, en utilisant de la terre et de l’eau.

Cependant, la céramique désigne une technique similaire, voir même plus étendue : les objets relevant de la céramique peuvent avoir des fonctions bien plus étendues, comme des accessoires de décoration, les tuiles des toits ou encore les pièces en grès.

Voyons cela plus en détail !

Qu'est-ce que la poterie ?

La poterie est le terme générique pour tous les objets à base de terre cuite qui impliquent la décoration ou le façonnage d'une pièce d'argile, pour concevoir des objets tels des vases et des récipients à usage principalement domestique et culinaires.

Ce qui caractérise la poterie par rapport aux autres objets en argiles, c’est sa terre cuite poreuse, qui peut éventuellement recevoir un revêtement glaçuré. Par exemple, les faïences ou les produits réfractaires, sont faites à base de terres poreuses également.

Sa couleur orangée est due à la présence d’oxyde de fer dans la pâte.

Pour synthétiser, la poterie est généralement cuite dans un four jusqu'à ce qu'elle soit durcie et est surtout utilisée pour créer des objets fonctionnels.

Il existe différentes techniques pour créer différentes variations de poteries : la faïence à deux cuissons pour fixer l’émail, et les produits réfractaires résistent mieux à la chaleur grâce à la présence de chamotte et de kaolin dans sa pâte.

poterie-flowrette

Qu'est-ce que la céramique ?

Les objets en céramique, quant à eux, désignent un plus large éventail d’objets à base d’argiles. Cela signifie qu'ils peuvent être utilisés à des fins décoratives et non fonctionnelles.

Très anciennes, les plus anciennes pièces en céramique découvertes proviennent de Chine et datent d’il y a plus de 20 000 ans.

Parmi les différents types de céramique, on peut retrouver les poteries, dont nous avons parlé juste avant, y compris si l’objet est faïencé.

Les céramiques vitrifiées, comme le grès ou la porcelaine, sont également des céramiques. Ce sont souvent des pièces plus travaillées et plus destinées à la décoration.

art-de-la-table-ceramique

Quelle est la différence entre la poterie et la céramique ?

Comme nous l’avons vu, la céramique est donc un terme plus générique désignant tout objet à base de différentes terres cuites.

La poterie est arrivée la première, dès la préhistoire, principalement pour de la sculpture. Si les autres types de céramiques sont apparus après, c’est qu’ils dépendent de matériaux trouvables à certains endroits, ou d’avancées technologiques permettant par exemple d’avoir une température de cuisson très haute.

La différence fondamentale se retrouve donc principalement dans la technique de création, la cuisson et les terres utilisées. Le potier utilisera comme matière de la terre cuite, mélange d’argile et de marne, la ou le céramiste utilisera de l’argile uniquement.

Pourquoi utilise-t-on des techniques différentes ?

Les céramistes utilisent souvent les deux types d'argile pour créer des effets différents. Par exemple, un céramiste peut vouloir que sa pièce soit durable et fonctionnelle, et va donc créer des objets en grès, ou au contraire une pièce plus jolie et fine, et va donc faire son objet en porcelaine.

Il existe également de nombreux types d'argile différents, de sorte qu'un artiste peut vouloir utiliser un type d'argile pour un projet et un autre pour un autre. Cela va influer sur la matière de base, la pâte que va travailler le céramiste, sa couleur, ou encore donner des propriétés comme l’émail sur la faïence ou le grès.

Les différents types d'argile réagissent différemment à la température de cuisson dans le four ainsi qu'à d'autres facteurs comme les glaçures ou les couleurs.

Par exemple, le grès rouge est souvent très stable dans le four, mais il est poreux lorsqu'il est cuit à haute température, tandis que la porcelaine se fissure lorsqu'elle est cuite trop chaude et devient trouble si elle est cuite trop froide.

Un objet fabriqué à partir de ces deux types d'argile peut présenter une couche extérieure de poterie plus solide et une couche intérieure de céramique plus délicate.

Et chez Flowrette ?

Chez Flowrette, nous vous proposons différents articles design en céramique afin de vous permettre de mettre en avant avec style vos bouquets et accessoires de déco.

Nous désirons mettre en avant l’artisanat, principalement français, mais nous ne nous fermons pas aux autres territoires. Vous pourrez donc trouver dans notre catalogue le travail d’artisans portugais autour de l’art de la table, thaïlandais pour nos vases Goberlotte ou encore indien pour nos vases Dune.

Ces pièces sont créées selon différentes techniques : dans notre démarche de mettre en avant l’artisanat, nous vous proposons différentes formes, textures et couleurs pour faire rayonner votre intérieur et mettre en avant vos accessoires de décoration.

Pour plus de renseignements sur nos artisans, vous pouvez retrouver sur notre blog , potier passionné avec qui nous collaborons !

vase-ceramique
ceramique-art-de-la-table

Partager l’article

Écrire un commentaire